Sumotic, E-réputation, veille internet, community management

30 nov. 2008

Bilan e-commerce au 3ème trimestre 2008

A l'occasion d'une conférence de presse, le 18 novembre dernier, la Fédération du e-commerce et de la Vente à Distance a dévoilé, entre autre, les chiffres du marché au 3ème trimestre 2008.

E-commerce : résultats du 3ème trimestre 2008

Les ventes sur internet profitent de l’arrivée de nouveaux clients et de nouveaux sites : +27% au 3ème trimestre 2008

A la veille du coup d’envoi de la période des fêtes de Noël, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), publie les résultats de son enquête trimestrielle sur les ventes sur internet.
A cette occasion, la Fevad et Médiamétrie publient également une étude sur les intentions d’achat des internautes à Noël.

Les ventes en ligne résistent au 3ème trimestre face à une conjoncture économique très défavorable

Selon l’étude de la Fevad, qui porte sur près de 45 000 sites, la hausse des ventes sur internet s’est poursuivie au 3ème trimestre. Au cours de la période, l’ensemble des sites de vente en ligne a vu son chiffre d’affaires progresser de +27% sur un an.
Cette étude, réalisée à partir des données recueillies auprès des sites « leaders » participant à l’indice iCE 30 et des informations communiquées par les principales plateformes sécurisées de paiement (regroupant près de 45 000 sites), permet de tirer les enseignements suivants sur l’évolution du marché.

Les ventes de produits techniques affectées par la baisse de la consommation
Au cours du dernier trimestre, les sites leaders de l’indice 30 ont vu leurs ventes augmenter de 12% par rapport au 3ème trimestre 2007.

Le ralentissement de la croissance touche notamment les ventes de produits techniques qui ont souffert de la baisse générale de la consommation de ce type de produits, tous circuits confondus. Les sites de e-commerce de produits techniques résistent malgré tout à la chute des ventes avec une croissance de 5% alors que le marché de l’EGP s’affiche en recul de -3,7% (Source : GfK).

De leur coté, les sites de voyages-loisirs enregistrent la plus forte croissance du panel avec +16%. Les sites de vente aux professionnels (BtoB) s’affichent en hausse de 14%.

L’arrivée en nombre de nouveaux clients et de nouveaux sites marchands permet d’amortir les effets de la crise du pouvoir d’achat
Pour les besoins de l’étude, la Fevad a interrogé les 7 principales plateformes sécurisées de paiement : Atos Origin, Caisse Nationale des Caisses d'Epargne, Crédit Mutue- CICl, Ogone, Orange Payment Solutions, Pay Box et PayPal.

Le montant des paiements par carte en ligne, réalisé par ces plateformes pour le compte de sites marchands a progressé de 28% au 3ème trimestre 2008 (CA brut non dédupliqué du panel iCE). Une progression qui s’explique par l’arrivée toujours massive de nouveaux adeptes de l’achat en ligne : plus de 3 millions de Français sur un an (source : Médiamétrie). Cette croissance repose aussi sur la création de très nombreuses boutiques en ligne. Le nombre de sites marchands actifs a ainsi progressé de près de 40% sur un an. On compte désormais 45 000 sites marchands actifs.

Si la progression du nombre de transactions ne fléchit pas au cours du trimestre, les problèmes de pouvoir d’achat des internautes se font sentir sur le montant moyen de la transaction. Après avoir ralentit entre le premier et le deuxième trimestre, le montant moyen de la transaction est désormais en panne (0% au troisième trimestre). Pour la 1ère fois, le panier moyen ne progresse plus d’une année sur l’autre, et est stable à 94 € par transaction.

Près de 4 milliards d’euros devraient être dépensés sur internet à l’occasion des prochaines fêtes de fin d’année

Malgré une conjoncture difficile, la Fevad estime que le montant des ventes de fin d’année devrait atteindre 3,8 milliards d’euros (contre 3,1 en 2007). Cela devrait permettre au e-commerce d’atteindre les 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires, conformément aux prévisions.

Cette estimation s’appuie notamment sur les résultats de l’étude réalisée par Médiamétrie//NetRatings pour le compte de la Fevad sur les intentions d’achat pour Noël 2008. Selon cette étude, 68% des internautes ont l’intention d’acheter sur internet. Si le prix apparaît comme la principale motivation de l’achat en ligne, une majorité des personnes interrogées déclare avoir l’intention de dépenser la même somme que l’an dernier. A noter que le montant moyen des dépenses en ligne à Noël 2007 s’était élevé à 226 euros (+15% par rapport à Noël 2006). (Source : Fevad/Direct Panel).

De même, l’indice de satisfaction des cyber-acheteurs mesuré par Médiamétrie à la veille des fêtes reste excellent avec 97% des cyber-acheteurs satisfaits. Un score identique à celui qui avait été enregistré en mai dernier et qui apparaît particulièrement encourageant pour les ventes de Noël 2008.

Méthodologie :
Les résultats de l’enquête trimestrielle sont calculés à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 30 de la Fevad : 3 SUISSES, ACCOR-HOTEL, ALAPAGE, CAMIF, CAMIF COLLECTIVITES, CDISCOUNT, DECATHLON, EXPEDIA, ANYWAY, FNAC, FRANCE LOISIRS, IPSOPRESTO, JM BRUNEAU, JPG, LA REDOUTE, LDLC, M6BOUTIQUE, MANUTAN, MISTERGOODDEAL, NOUVELLES FRONTIERES, OPODO, PIXMANIA, QUELLE, RAJA, RUE DU COMMERCE, SURCOUF, TOPACHAT, VENTE-PRIVEE, VIKING, VIVACANCES, VOYAGES-LOISIRS, VOYAGES SNCF.COM, VERTBAUDET, WELCOME OFFICE

Pour les besoins de son enquête, la Fevad interroge également sept plateformes sécurisées de paiement, totalisant près de 45 000 sites : Atos Origin, Caisse Nationale des Caisses d'Epargne, Crédit Mutuel-CIC, Ogone, Orange Payment Solutions, PayBox et Paypal.
L’indice global de croissance et l’estimation de la taille de marché sont calculés à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 30 et des valeurs des paiements électroniques communiquées par les plateformes sécurisées de paiements qui participent à l’enquête.

A propos de la FEVAD :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd'hui près de 400 entreprises et près de 700 sites internet parmi lesquels les 15 sites de e-commerce français les plus visités (Source : classement d’audience Médiamétrie//NetRatings). Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d'agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Communiqué de Presse FEVAD